Thomas REMILLY - étudiant recruté en alternance dans le cadre du partenariat avec les écoles vendéennes

Thomas REMILLY, diplômé de l'EGC a signé un contrat en alternance pour 2 ans et a rejoint l'équipe internationale de l'entreprise AMIAUD en Janvier.

Vendée International développe ses relations avec les écoles et universités vendéennes.

C'est dans le cadre de cette coopération que l'entreprise AMIAUD a entamé le recrutement d'un étudiant en alternance en décembre dernier. L'entreprise s'est rapprochée de Vendée International pour être appuyée dans sa démarche. Thomas REMILLY, diplômé de l'EGC a signé un contrat en alternance pour 2 ans et a rejoint l'équipe internationale d'AMIAUD en Janvier. Il partage avec nous son parcours.

L'EGC Vendée

"C'est sur la recommandation d'un ami que j'ai choisi l'EGC. La formation Bachelor, sur 3 ans bénéficiait d'une excellente réputation et m'assurait un BAC+3 reconnu par l'état et par l'UE (crédit ECTS), ce qui me garantissait une certaine mobilité. Je suis d'autant plus satisfait de mon choix, que l'EGC bénéficie du soutien de la CCI et de son réseau ce qui permet une formation riche tant au niveau théorique que pratique. "

Tremplin vers l'ailleurs

"J'ai toujours aimé voyager et j'ai fait un stage de 6 mois à l'étranger qui m'a conforté dans l'idée de travailler dans un environnement international. J'ai ensuite intégré un Master Grandes Ecoles à Montpellier Business School en alternance." 

Le dynamisme vendéen

"Je n'avais pas fixé mes recherches uniquement en Vendée. Ce qui m'intéressait c'était surtout de trouver un bon projet, des missions intéressantes et une équipe dynamique avec le gout d'entreprendre, c'est en Vendée que je l'ai trouvé ! La Vendée est un territoire très dynamique, et j'ai beaucoup appris à l'EGC. J'ai fait des rencontres incroyables et ai construit un réseau qui aujourd'hui m'a aidé pour trouver mon alternance même après avoir fini le Bachelor.

L'entreprise AMIAUD a donc accepté de me prendre pour 2 ans en alternance. Le processus a été relativement simple et rapide. Pauline DAVIES, Coordinatrice de mobilité internationale de l'EGC connaissait bien mon profil et mes compétences et m'a recommandé lorsqu'elle a reçu l'offre d'AMIAUD relayé par Vendée International. Le partage de l'information et la mise en relation ont débouché sur un entretien qui s'est avéré concluant. Grâce à Vendée International et l'EGC, Mr AMIAUD, son équipe et moi-même savions déjà à quoi nous attendre, je connaissais les besoins de la société et eux savaient à qui ils avaient à faire. Aujourd'hui je n'ai pas le temps de m'ennuyer, mes missions correspondent exactement à ce que j'attendais et j'apprends beaucoup. Ce qui n'aurait peut-être pas été possible sans ce rapprochement."

Pour Monsieur AMIAUD, « l'export est, sans aucun doute, une opportunité» pour son entreprise. Mais trouver une solution adaptée à moindre coût afin de limiter les risques, est une chose plus difficile. Alors, nous explique-t-il, quand ils ont cherché une solution, leur choix s'est porté sur l'alternance : « Nous avions la possibilité de nommer un tuteur au sein de notre département international, et nous avons depuis mis en place un suivi d'activité mensuel avec l'ensemble de l'équipe qui travaille à l'accroissement de notre part de chiffre d'affaires export. » Il ajoute que si la recherche conduite par l'entreprise auprès des écoles vendéennes s'est avérée très intéressante, elle n'a pas forcement répondu immédiatement à 100% du besoin de l'entreprise. Ce sont les réseaux professionnels qui lui ont finalement donné l'opportunité de rencontrer Thomas. D'où selon lui, l'intérêt de continuer à construire ensemble des liens et des ponts entre les écoles et les entrepreneurs.

Article et propos recueillis par Mathilde LEMAN - Mars 2017

Retour
Partagez sur les réseaux sociaux :